Banniere

Une juste cause


Mérath touchait au but. Voilà six heures qu’il progressait dans le réseau de cavernes, et d’après la carte, ce maudit artefact ne devait plus être très loin. À moins que le vieil homme n’ait inventé cette histoire de toutes pièces ? Non, c’était peu probable, terrorisé comme il l’était. Peu de gens mentaient à Mérath lorsque la lame de son épée était posée sur leur gorge. Le guerrier kelde renégat pénétra dans une grande caverne partiellement ouverte sur le ciel nocturne. La lune s’encadrait dans l’ouverture, éclairant la grotte d’une lumière verdâtre.

Défaite
“ Défaite ”
par Ron Spencer © Wizards of the Coast

Une lune verte… C’est vrai qu’il se passait de drôles de choses ces temps-ci. Tout en contournant un groupe de stalagmites, Mérath repensa aux rumeurs au sujet de l’invasion par les Phyrexians. Mais tout ça ne le concernait pas. En vingt ans passés à parcourir les routes comme mercenaire, il avait vu bien des guerres et survécu à bien des périls. Il n’avait jamais pris parti pour quelque camp que ce soit, sauf bien sûr en échange d’une substantielle rémunération. S’il parvenait à mettre la main sur ce mystérieux trésor, il pourrait en tirer une petite fortune et goûter enfin une existence plus calme…
Soudain, un formidable rugissement retentit, répercuté en écho sur les murs de la caverne. Mérath sentit le sol trembler sous ses pieds et une stalactite vint s’écraser près de lui. Puis il vit sortir de l’ombre un énorme monstre reptilien à six pattes. Mesurant plus de quinze pieds de haut, il était couvert d’écailles vertes larges commes des boucliers et avait une gueule assez large pour avaler un homme. La bête chargea vers lui en mugissant, mais Mérath la regarda approcher sans réagir, fasciné par cette apparition terrifiante.
Puis ses réflexes de guerrier entrèrent enfin en action et il se jeta de côté juste au moment où le monstre abattait son énorme patte pour l’écraser. Mérath termina sa roulade en se relevant et asséna un violent coup d'épée à l’une des pattes médianes de la bête, mais son arme rebondit sur les écailles sans infliger le moindre dommage. Avec une rapidité étonnante pour sa taille, la créature se retourna et tenta de balayer l’humain d’un revers de patte. Il parvint à esquiver de justesse mais sentit le souffle d’air sur son visage…

Kavru titanesque
“ Kavru titanesque ”
par Todd Lockwood © Wizards of the Coast

Si Mérath avait survécu aussi longtemps, c’est parce qu’il savait quand battre en retraite. Sans perdre un instant, il s’élança à toutes jambes vers le petit tunnel à l’entrée de la grotte. Deux secondes après, une violente onde de choc secoua le sol juste derrière lui, l’envoyant rouler à terre. Mérath se releva aussitôt pour faire face à la bête, qui venait de faire un bond de soixante pieds.
Soit ! Il mourrait en guerrier. Mérath plongea sur la droite pour éviter un nouveau coup, et parvint à enfoncer son épée entre deux écailles. La créature mugit de douleur, mais ramena l’une de ses pattes pour faucher l’humain avant qu’il n’ait pu esquiver. La patte frappa Mérath de plein fouet, l’assommant pour le compte et le propulsant dans les airs comme un vulgaire fétu de paille.
Lorsqu’il revint à lui, Mérath était toujours dans la grotte. À son grand étonnement, il était vivant et entier. La bête ne l’avait pas dévoré, et il se sentait plutôt bien alors que le coup qu’il avait reçu aurait dû lui briser les os. Un étrange humanoïde se tenait au-dessus de lui, le monstre vert assis sagement à ses côtés comme un chien près de son maître. Le corps de l’inconnu semblait fait de bois, et il émanait de lui une forte aura de puissance.

Multani
“ Multani ”
par Brom © Wizards of the Coast

« Que… que s’est-il passé ? balbutia Mérath. Qui êtes-vous ?
– On m’appelle Multani, répondit l’être de bois d’une voix grave et profonde amplifiée par l’acoustique de la grotte. J’ai senti le trouble du kavru, et je suis venu voir… Heureusement pour toi, Mérath. »
Le kelde renonça à demander à ce Multani comment il connaissait son nom, et par quel prodige le monstre lui obéissait. L’homme de bois était de toute évidence une entité magique.
« Eh bien, merci de ton aide, Multani. Mais… pourquoi m’avoir sauvé la vie ?
– Certainement pas pour ta bonté d’âme ni ton respect des autres. Simplement parce que tu es un bon guerrier, et qu’il aurait été stupide que tu meures en vain. Notre monde va affronter la plus grande menace de son histoire, et nous n’avons aucune chance de vaincre les Phyrexians à moins que chaque être de Dominaria participe à l’union sacrée et résiste de toutes ses forces. »
Le guerrier et l’homme de bois échangèrent un long regard, puis Multani tendit la main. Mérath la saisit, et se releva. Curieusement, il savait que Multani disait vrai. De toute façon, si les Phyrexians l’emportaient, il ne trouverait nulle part où aller pour couler des jours heureux. Alors autant prendre part au combat.
Et puis, même s’il y restait, il se serait battu pour une juste cause au moins une fois dans sa vie.



Lexique (cliquez sur le mot choisi pour revenir au texte)
Phyrexians : De maléfiques créatures métalliques venant de Phyrexia, un monde (ou “plan”) artificiel et instable. Lorsque Phyrexia fut sur le point de disparaître, ils lancèrent une invasion de grande envergure sur le plan de Dominaria.
Pied : Ancienne unité de mesure correspondant environ à trente centimètres. Quinze pieds correspondent à quatre mètres cinquante.

Texte © P.O. Barome

Illustrations © Wizards of the Coast

Cette nouvelle est inspirée des cartes Magic: the Gathering™ du bloc Invasion™.

fleche de haut de page
Nbre total de visiteurs : 55319
Nbre de visiteurs aujourd’hui : 2
Nbre de visiteurs connectés : 1
Logo Fox

Contact - Mentions légales - Textes © 2002-2008 P.O. Barome
Illustration Roldaïce © 2005 Cédric Baer - Illustrations Magic © 1993-2008 Wizards of the Coast.
Image de fond de la bannière : “ Plaine de Ravnica ” par Richard Wright © WotC - Site réalisé par Maud Silvain